Dans l'Orne, la fibre
arrive chez vous

L'arrêt du Cuivre

L'arrêt du Cuivre

Avec la généralisation de la fibre optique partout en France, le réseau cuivre historique d’Orange, utilisé pour le téléphone fixe, Internet (ADSL) et la TV, est progressivement délaissé par les abonnés au profit de cette nouvelle technologie.

En accord avec l’Etat, Orange a donc décidé d’arrêter graduellement l’ensemble des services sur le réseau cuivre à partir de 2023 et jusqu’en 2030 et de procéder à son démantèlement. 

1.1 Pourquoi le réseau cuivre va-t-il s’arrêter ?

A l’heure où Internet a pris une place prédominante dans la vie de très nombreux français, le réseau cuivre atteint ses limites et ne peut plus suivre la demande grandissante des utilisateurs. Une connexion internet rapide est devenue indispensable et c’est ce qu’offre la fibre.

Par ailleurs, même s’il a servi de nombreux français pendant des décennies, le réseau cuivre est plus sensible aux aléas de la météo, à l’humidité et est 3 fois plus énergivore que la fibre optique.

Enfin, le territoire étant désormais largement fibré, il n’est plus pertinent de garder deux réseaux parallèles qui remplissent la même fonction. En effet, cela engendre :

  • Des coûts de maintenance élevés qui sont nécessairement répercutés sur les abonnés et les contribuables,
  • Une saturation inutile des infrastructures d’accueil (fourreaux et poteaux) qui occasionne la multiplication des travaux.
  • Orange, propriétaire de ce réseau, a donc annoncé vouloir amorcer la fermeture du réseau cuivre à partir de 2023.

1.2 Comment ce réseau va-t-il s’arrêter ?

La fermeture du réseau cuivre va se faire progressivement à la maille de la commune, par vagues successives.

Cette fermeture se déroulera en deux temps pour chaque commune, conformément à la régulation définie par l’Arcep :

  • A la date du lancement de l’opération d’arrêt du cuivre, la fermeture commerciale des offres cuivre : plus aucune prestation d’accès à la boucle locale cuivre d’Orange ne sera commercialisée.
  • Un an après le lancement de l’opération d’arrêt du cuivre, la fermeture technique des offres cuivre : toutes les prestations d’accès à la boucle locale cuivre d’Orange devront avoir été résiliées par chaque opérateur.

Dans ce cadre, les opérateurs commerciaux vont proposer à leurs clients d’être accompagnés dans le changement vers la fibre optique.

À partir de l’année 2026, plus aucun opérateur ne pourra proposer à ses clients une offre de connexion ADSL ou un abonnement téléphonique utilisant le réseau cuivre.

En 2030, les offres sur technologie cuivre n’existeront plus en France.

1.3 Qu’est-ce que cela signifie pour l’administré ?

Tous les abonnés au réseau cuivre, que ce soit pour le téléphone ou pour l’ADSL, sont concernés.

En effet, si le réseau cuivre appartient à Orange, il a été ouvert à tous les opérateurs dans le cadre du dégroupage. De ce fait, si l’abonnement de l’administré en téléphonie fixe et la box internet sont fournis par un autre opérateur, il est également concerné par ce changement.

Cela veut donc dire qu’il va devoir migrer ses services vers un abonnement similaire sur une ligne fibre.   

Son opérateur va lui transmettre un courrier lui expliquant comment et quand ce changement va s’opérer dans votre commune. 

Il peut aussi se rapprocher de son opérateur pour se renseigner sur les offres disponibles sur fibre optique.

Pour autant, cela ne veut pas dire fin de la téléphonie fixe. Il pourra donc tout à fait continuer à bénéficier d’un service téléphonique suite à l’installation de la fibre chez lui pour continuer à appeler ses proches.